Breadcrumb trail

  1. Accueil
  2. Quoi de neuf au BOFVAC
  3. Communiqués de presse

Donner une voix aux victimes : L'Ombudsman fédérale des victimes d'actes criminels souligne la Semaine nationale de sensibilisation aux victimes d'actes criminels

OTTAWA (Ontario), le 23 avril 2012 – Dans le cadre de la Semaine nationale de sensibilisation aux victimes d'actes criminels (SNSVAC) de cette année, Sue O'Sullivan, l'ombudsman fédérale des victimes d'actes criminels, enjoint aux Canadiens et aux Canadiennes de se pencher sur les besoins et les problèmes des victimes.

Elle soulignera la semaine en facilitant une discussion sur la résilience et la responsabilisation des victimes et des intervenants des services d'aide aux victimes au cours du Colloque national annuel de la SNSVAC, qui aura lieu le 23 avril 2012.

« Cette semaine est dédiée aux victimes d'actes criminels. Elle permet de sensibiliser davantage les gens aux droits et aux besoins des victimes au sein du système de justice pénale, dit Mme O'Sullivan. J'ai pour mandat d'amplifier la voix des victimes, d'attirer l'attention sur leurs préoccupations et de transmettre ces préoccupations au gouvernement fédéral. Je me suis engagée à favoriser un dialogue national sur les problèmes auxquels font face les victimes et à fournir des recommandations au gouvernement fédéral sur les moyens qu'il doit prendre pour améliorer les droits et le traitement réservé aux victimes au sein du système. » [Traduction]

C'est pourquoi en 2006, la Semaine nationale de sensibilisation aux victimes d'actes criminels a été créée pour offrir la possibilité de réfléchir aux moyens que prend le Canada pour répondre aux besoins des victimes d'actes criminels.

« Le moment est venu de réorienter la conversation de façon à ce que l'accent ne soit plus placé sur la gestion des délinquants, mais plutôt sur les problèmes directs auxquels font face les victimes d'aujourd'hui, dit Mme O'Sullivan. Cette semaine sera donc axée sur l'écoute et la reconnaissance. Elle permettra à tous de se réunir pour prendre des mesures visant à améliorer la situation des victimes d'actes criminels. » [Traduction]

Le Bureau de l'ombudsman fédéral des victimes d'actes criminels est chargé d'aider les victimes à combler leurs besoins, de promouvoir leurs intérêts et de formuler des recommandations à l'intention du gouvernement fédéral sur les questions qui ont une incidence négative sur les victimes.

-30-

Personne-ressource pour les médias :

Jessica Simmins
Téléphone : 613-617-8774
Courriel : jessica.simmins@ombudsman.gc.ca